© 2017 RECIFE

TCF ANF (Test de Connaissance du Français Accès à la Nationalité Française)

 

​​​​​​​​​​​​​

Public : candidats à l'acquisition de la nationalité française par mariage ou par naturalisation.

Proposé depuis janvier 2012, le TCF pour l’accès à la nationalité française (TCF ANF) a été spécifiquement conçu pour répondre aux nouvelles dispositions introduites par le ministère français de l’intérieur (décret 2011-1265 du 11 octobre 2011) fixant au niveau B1 oral (épreuves de compréhension et d’expression orales) le niveau requis en français pour les postulants à la nationalité française.
 

Les autorités françaises reconnaissent, en dispense, les attestations du TCF tout public complété d’une épreuve d’expression orale et du TCF pour le Québec (composé au moins des épreuves de compréhension orale et d’expression orale) à partir du niveau B1.
 

Les titulaires des diplômes DELF B1, B2 ou du DALF C1, C2 sont également dispensés du test.

 

Compréhension orale (29 items, 25 minutes)
 

Les items permettent d’évaluer vos capacités à comprendre le français parlé, en particulier :
 

  • des mots et des expressions courantes dans des situations de communication quotidiennes (dialogues, interviews, entretiens, discussions au téléphone, etc.) ;

  • l’essentiel de messages et d’annonces publiques ;

  • des informations portant sur des personnes, des faits ou des événements dans des émissions de radio ou de télévision ayant trait à l’actualité ou sur des sujets personnels, professionnels ou éducationnels ;

  • des exposés traitant de sujets concrets ou abstraits ;

  • tout genre de discours prononcé à un débit standard.
     

Les enregistrements sont représentatifs de communications orales telles qu'on peut les entendre en France ou dans les pays francophones, en particulier lorsqu'il s'agit d'extraits d'émission de Radio France Internationale) (RFI).

 

Expression orale (entretien de 12 minutes maximum)
 

La passation de l'épreuve d'expression orale se fait individuellement sous la forme d'un entretien en face à face avec un examinateur / une examinatrice.
 

  • Cette épreuve comporte 3 tâches dont une avec un temps de préparation.

  • Ces 3 tâches évaluent le candidat sur les six niveaux de l’échelle du Cadre européen commun de référence (du niveau A1 au niveau C2).

  • L'entretien est enregistré, évalué une première fois par l’examinateur, puis transmis au CIEP pour une seconde évaluation. Chaque production fait donc l’objet d’une double correction systématique.
     

Description des tâches :
 

  • Tâche 1 – Entretien dirigé sans préparation.
    Durée de l’échange : 2 minutes
    Objectif de la tâche : le candidat fait preuve de sa capacité à échanger avec une personne qu’il ne connaît pas (l’examinateur).

     

  • Tâche 2 – Exercice en interaction avec préparation.
    Durée : 5  minutes 30 (dont 2 minutes de préparation durant lesquelles le candidat est autorisé à prendre de courtes notes)
    Objectif de la tâche : le candidat fait preuve de sa capacité à obtenir des informations dans une situation de la vie quotidienne courante. Les statuts de l’interlocuteur et du candidat sont précisés dans la consigne.

     

  • Tâche 3 – Expression d’un point de vue sans préparation.
    Durée de l’échange : 4 minutes 30
    Objectif de la tâche : le candidat fait preuve de sa capacité à parler de manière spontanée, continue et convaincante en répondant à une question choisie par l’examinateur.


     

Le candidat est évalué sur sa capacité à :
 

  • parler de lui, de son environnement, familial et professionnel ;

  • poser des questions adaptées à la situation de communication proposée ;

  • donner son opinion et expliquer les avantages et inconvénients d’un projet, exprimer son accord et son désaccord ;

  • présenter une argumentation claire et structurée dans un style approprié au contexte ;

  • présenter de façon détaillée et structurée des sujets complexes, les développer et conclure.