© 2017 RECIFE

Le D.I.L.F.

​Présentation générale *

Le DILF est un diplôme officiel du ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, validant un premier niveau de maîtrise du français (niveau A1.1 du Cadre européen commun de référence pour les langues du Conseil de l'Europe). Il évalue les contenus communicatifs et linguistiques décrits dans le Référentiel pour les premiers acquis en français.

Le DILF évalue les 4 compétences langagières :

  • réception orale

  • réception écrite

  • production orale

  • production écrite
     

La certification DILF tient compte :

  • du Cadre européen commun de référence pour les langues (www.coe.int)

  • du Référentiel pour les premiers acquis en français (www.didierfle.com)

  • des normes internationales de conception d'épreuves (www.alte.org)
     

Le DILF est placé sous l'autorité de la Commission nationale du DILF dont le siège est au CIEP.

Le DILF prend place dans la lignée des diplômes de langue française pour non francophones.

Il constitue une première étape vers le DELF et le DALF.


Le DELF et le DALF sont les diplômes officiels délivrés par le ministère français de l'éducation nationale, pour certifier les compétences en français des candidats non francophones. Le DELF et le DALF se composent de 6 diplômes indépendants, correspondant aux six niveaux du Cadre européen de référence pour les langues.

Pour en savoir plus, cliquez ici   :   http://www.ciep.fr/dilf

 

 

Présentation détaillée des épreuves

Les épreuves du DILF ont été conçues dans la perspective actionnelle du Cadre européen commun de référence pour les langues, qui définit les utilisateurs d'une langue comme des acteurs sociaux ayant à accomplir des tâches (qui ne sont pas seulement langagières) dans des circonstances et dans un environnement donnés, à l'intérieur d'un domaine d'action particulier (personnel, public, éducationnel ou professionnel).

A l'instar des examens DELF et DALF, le DILF repose sur des savoirs, des savoir-faire, des savoir être et des savoir apprendre, présents dans la compétence à communiquer langagièrement sur les plans linguistique, sociolinguistique et pragmatique. La mise en œuvre de cette compétence dans la réalisation d'activités langagières variées peut relever de la compréhension, de l'expression et de l'interaction.

Ce schéma a conditionné l'élaboration du DILF qui évalue les quatre compétences langagières, donnant, en raison du niveau évalué (A1.1) une place prépondérante à la réception et à l'expression orales.

 

 

 

 

 

Descriptif des épreuves :

 

Durée totale des épreuves : 1 h 15
Note totale sur 100
Seuil de réussite pour l'obtention du diplôme : 50/100
Note minimale requise pour les épreuves orales : 35/70

 

 

 

 

 

* Source : CIEP.fr

CALENDRIER DES EXAMENS ​

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Formulaire d'inscription à télécharger ICI

​​​​​​